Les priorités au sein d’une équipe

Difficile de s’améliorer quand on n’alloue pas de temps à l’amélioration du processus. Seulement, les individus font que vous avez toujours l’impression que tout est plus prioritaire. Il n’est alors jamais possible de travailler sur ce qui améliore l’environnement de travail. Pour comprendre votre équipe et le choix des tâches, je vous propose de faire un atelier nommé « Priorités et équipe ».

Atelier des Priorités

 

Etape 1 : Les tâches de l’équipe
Brainstorming de l’équipe pour sortir les différentes tâches des membres de l’équipe, essayez d’avoir toutes les tâches de l’équipe, qu’elles soient occasionnelles ou récurrentes. L’objectif est de comprendre pourquoi certaines tâches restent bloquées sur le dashboard et pourquoi certains types de tâches ne sont pris que quelques membres.

Etape 2 : Définissez vos priorités
Placez vos tâches sur un tableau et dessinez des sliders à côté des tâches. Puis demandez à chaque membre de venir placer un post-it par tâche pour indiquer sa priorité pour exécuter ce type de tâche. L’important est de les positionner de façon relative, si deux tâches sont à réaliser, alors ce sera la plus prioritaire qui sera choisie.

Etape 3 : Discutons
Cet atelier permet de comprendre les schémas des membres de l’équipe, certains sont plus sensibles aux Tests, d’autres on des intérêts différents. Vous pouvez aussi mettre en évidence des membres qui prendraient des tâches par intérêt plutôt que par priorité.

Vous obtiendrez différents schémas facilement analysables :

  • Tous les post-its sont à gauche => Cette tâche reste au tableau et n’est jamais faite.
  • Seul un post-it est isolé sur la droite => C’est un point de spécialisation, c’est toujours la même personne qui fait cette tâche, que se passera-t-il un jour où elle sera absente ?
  • Une personne a peu d’amplitude => elle ne sait probablement pas quoi choisir.
Cet atelier permet de travailler sur la connaissance de l’équipe, pour comprendre les mécaniques qui font que toutes les tâches sont réalisées. Et de vérifier que tous les membres sont pluridisciplinaires. C’est aussi l’occasion d’améliorer le transfert de connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *